Buts

Notre société, et plus largement la civilisation occidentale, est confrontée à des situations de crises (écologiques, sanitaires, terroristes, politiques, sociales…) qui ne cessent de mettre à mal les valeurs pourtant prometteuses d’une émancipation des êtres humains et de la collectivité. Force est de constater que cette situation est profondément liée à la direction de la pensée de l’occident, et que le soutien économique des pouvoirs publics dans la culture, la recherche et l’art en général, domaines essentiels à cette émancipation, ne cessent soit de diminuer, soit d’orienter le savoir, l’esprit, la création et l’enseignement dans le sens impératifs du développement et des marchés. Cette politique est en passe de produire des formes convenues, et cela malgré l’enthousiasme, le travail, les compétences et l’inquiétude justifiée de toutes les personnes impliquées dans la question de la culture, et plus largement, de la transmission de valeurs et de savoirs.

Les membres fondateurs pensent qu’il est à la fois urgent et important de constituer des relais indépendants des systèmes politiques mis en place, afin de pouvoir offrir des possibilités d’expression libres et autonomes.

La Fondation Naya vise donc à soutenir et à mettre en œuvre des projets culturels, de formations, de réflexion et de résidences d’artistes dans le Condroz. Dans une optique de résilience, elle se donne pour objectif le développement, la transmission, et la promotion de l’art, de la pensée, de la recherche et de la culture sous toutes leurs formes. En lien avec l’habitat solidaire de Montegnet, ses membres s’engagent, sur base de buts écologiques tout autant que sociaux, politiques, culturels et spirituels, à exercer collectivement une assistance morale non confessionnelle permanente, basée sur la réappropriation de savoirs et de valeurs, et sur la pratique, la confrontation et la transmission de connaissances et de questionnements liés aux temps actuels.


Contact : naya@aaio.be
Lieu : 2E, Montegnet, 5370 Flostoy, Belgique